Incoming Tour Operator Provence French Riviera France-Day Tour Shore Cruise Méditerrannean sea - Incoming Travel Agency Provence French Riviera - DMC Travel Agency - Inbound Tour Operator

Chargement...

* Prix d'un appel local
+33 (0)4 86 68 55 86
Site professionnel pour agences et tour operator

L’histoire du Mimosa à Mandelieu-la-Napoule

provence-french-riviera-mimosa


La route du Mimosa

Aujourd’hui sur 130 km, la Route du Mimosa s’étend de Bormes-les-Mimosas à Grasse. Cet itinéraire touristique, recommandé de janvier à mars, est typiquement le symbole d’une Côte d’Azur hivernale qui propose sous un climat doux, une sorte de villégiature itinérante entre bleu azur et jaune soleil. Cette Route Touristique tracée entre Bormes-les-Mimosas et Grasse  propose aux visiteurs un circuit de 130 Km sans contrainte, au rythme de chacun. A parcourir de janvier à mars, durant la floraison du mimosa, et de l’explosion des couleurs et des senteurs uniques à cette période qui annonce le printemps.
Cet itinéraire vous fera découvrir, entre Var et Alpes Maritimes, tous les aspects du Pays du Mimosa à une période où le soleil méditerranéen apporte à cette Région une douceur de climat exceptionnelle.

Originaire d’Australie, le mimosa a été introduit en Europe au milieu du 19ème siècle lors d’un des voyages du Capitaine Cook. Il a prospéré sur la Côte d’Azur grâce au climat favorable et à un sol silicieux. Planté dès 1880 dans la Croix des Gardes dans les propriétés et s’est également répandu à l’état sauvage dans toute la région et parfume l’air  de nos campagnes.. . Les mimosistes vont se multiplier dans la région, à Mandelieu, Pégomas, Tanneron ou La Roquette. Les marchés se développèrent et des wagons entiers de mimosa quittaient tous les jours la gare de La Napoule pour le nord de la France et pour l’étranger.

Le mimosa  est fêté chaque année par les habitants de Mandelieu-La Napoule. Officiellement célébrée pour la première fois en 1931, la Fête du Mimosa connaît depuis, un vif succès. Elle n’a cessé de prendre de l’envergure passant d’un corso fleuri à une grande fête populaire .

Selon la tradition, l’organisation de la fête est confiée aux habitants de la commune, dans la bonne humeur, ils fleurissent les chars de mimosa fraîchement cueilli. Un travail méticuleux de tressage des branches autour des sujets réalisés chaque année selon la thématique choisie. La bonne volonté de tous, donne à la fête une ambiance folklorique authentique reconnue par tous ses visiteurs.

La dernière édition de la Fête du Mimosa a accueilli plus de 60 000 visiteurs sur l’ensemble des sites de la manifestation (centre-ville, bord de Mer, quartiers de la ville).

Les retombées médiatiques et économiques engendrées par l’ensemble des éditions de la Fête du Mimosa permettent désormais de positionner la manifestation parmi les grands événements hivernaux de la Côte d’Azur que sont le Carnaval de Nice et la Fête du Citron à Menton.

La Fête du Mimosa de Mandelieu-La Napoule utilise exclusivement du mimosa cultivé dans les forceries locales. C’est ainsi que les 12 tonnes de mimosa utilisées chaque année pour fleurir les chars et pour les batailles de fleurs sont achetées aux producteurs du Massif de Tanneron, autrement nommé la plus grande forêt de mimosa d’Europe.

La Fête, tout en préservant son aspect populaire et folklorique, contribue donc à soutenir l’activité des mimosistes locaux. De plus, certains mimosistes se tournent aujourd’hui vers le tourisme et font découvrir leur métier aux visiteurs qui viennent les rencontrer.

Informations sur le Mimosa :

Sur une production nationale de 18 millions de tiges de mimosa, 11 millions sont produites dans les Alpes-Maritimes et 6 millions sur les communes de Mandelieu La Napoule et Pégomas.
La technique du forçage et le secret de la poudre de Chrysal ont permis de maîtriser la floraison et d’expédier du mimosa dans le monde entier. A découvrir avec les mimosistes lors de votre visite. 

Pour les amoureux de la nature :

  • Le mimosa appartient à la famille des acacias.
  • Il en existe plusieurs sortes : arbustes ou arbres pouvant atteindre plus de 10 m de hauteur.
  • Le mimosa fleurit entre novembre et mars, mais celui appelé des « quatre saisons » fleurit plusieurs fois dans l’année.

Quelques-unes de ces variétés :

- Gaulois (Acacia Dealbata) 
Grand arbre très vigoureux au feuillage vert sombre. Feuilles divisées bipennées. Floraison abondante (jaune souffre) qui émerge largement du feuillage de fin janvier à mars.

- Tournaire (Acacia Dealbata) 
Développement moyen. Les feuilles sont courtes, tassées et vert foncé. Les jeunes pousses ont le bois rouge. Floraison précoce de fin décembre à janvier. Fleurs en longues grappes érigées d’un jaune pur brillant.

- Mirandole (Acacia Dealbata) 
Grand développement. Grandes feuilles bipennées vert clair. Floraison en grosse grappe d’un jaune pur brillant de fin décembre à février. A réserver aux grands jardins.

- Bon accueil (Acacia Decurrens) 
Arbre moyen. Jaunes branches anguleuses. Belles feuilles vertes pennées. Folioles espacées. Fleurs en grosses grappes qui dépassent du feuillage. Très gros grains très odorants. Floraison janvier-février. Grand jardin.

- Mimosa des 4 saisons (Acacia Retinodes) 
C’est un des plus résistants au froid (de -9°C à -10°C). Floraison printemps-été.

 

Les symboles du Mimosa :

Jaune lumière, le mimosa est l’une des fleurs les plus utilisées en matière de symbolisme. D’une senteur délicate, elle nous parle avec l’accent du Midi. Ici et là, la fleur rayonne et représente tout naturellement le Soleil.

Dans le langage des fleurs, le mimosa évoque :

  • Les amours secrètes
  • La sécurité,
  • Une sensibilité exacerbée.
  • C’est également la fleur des retrouvailles.
  • Les plus belles variétés sont les hybrides Acacia deabalta « Le Gaulois », petit arbuste de 4 à 6 m avec une floraison magnifique.